Nouvelles d’automne

Il y a un bon moment que je n’ai pas pris le temps de venir écrire quelques mots ici, car, vous vous en doutez bien, j’étais occupée à écrire ailleurs!

C’est fou à quel point, cette année, je réalise que mon écriture et mes projets prennent de plus en plus de place dans ma vie (je me répète, je sais, mais je n’en reviens toujours pas!)… et c’est tant mieux, parce que c’est précisément ce que j’ai toujours voulu. Plus les choses progressent et plus je constate que je me rapproche de la vie que j’espérais avoir quand j’étais petite.

Je suis heureuse dans la relation de couple que j’ai avec mon amoureux des (presque) 8 dernières années, car ensemble, on peut rire, s’amuser, se détendre, s’épanouir, s’écouter, se comprendre, s’épauler, se permettre d’être nous-mêmes sous tous nos aspects, les plus beaux comme les plus laids ; j’aime beaucoup mon travail d’agente de communication dans un petit centre culturel, car il me permet d’écrire dans le cadre de mes fonctions, d’être en contact avec le public, de faire la promotion de la culture et de me réaliser en tant qu’être humain, dans ma relation avec mes collègues et nos clients ; je suis contente de la tournure que prennent mes relations d’amitié, car cette année, mes amies et moi avons fait beaucoup de mises au point et je pense que cela a aidé nos rapports à se solidifier ; j’adore avoir plus de temps à consacrer à ma passion, parce que l’écriture est l’une des choses qui me donnent vraiment le sentiment de vivre.

L’écriture, justement, parlons-en! D’abord, je parviens de mieux en mieux à prendre ma place comme blogueuse sur Le fil rouge et j’aime faire partie de cette équipe dynamique et ouverte d’esprit. Rédiger des critiques de romans pour eux me plaît bien et je m’amuse dans le processus! D’ailleurs, j’ai également été approchée par l’équipe de la revue Brins d’éternité afin de faire partie de leur groupe de critiques littéraires, un nouveau défi qui me remplit d’enthousiasme.

Ensuite, côté projets personnels, je prévois achever mon mémoire de maîtrise en décembre et chercher à faire publier ma création, soit mon recueil de nouvelles néo-fantastiques ; je m’investis beaucoup dans mon projet de série de fantasy, qui se précise peu à peu et prend tranquillement de l’ampleur, avec l’aide de mon petit comité de création ; je travaille sur plusieurs nouvelles que j’aimerais soumettre à diverses revues spécialisées ; j’ai un projet de court roman qui mijote, pour lequel les grandes bases se dessinent tranquillement ; j’ai participé au concours du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2016 ; si tous les facteurs sont réunis, je ferai bientôt partie d’un projet d’écriture collectif (je vous en dirai davantage si ça fonctionne!)…

Je ne chôme pas, ça non. Évidemment, je sais qu’il y a un risque de ne pas achever aucun projet, quand on s’éparpille trop ; cependant, me connaissant, je sais que j’ai la discipline nécessaire pour mener à terme mes projets, même si cela doit me prendre plus de temps que prévu. Je pense qu’il est plus que temps de me faire confiance et d’aller de l’avant.

Bref, ça va bien. Pas toujours, pas tous les jours. Bien sûr, comme tout le monde, j’ai mes moments de déprime passagers, mes difficultés personnelles et mes propres démons à côtoyer, mais… ça va de mieux en mieux, disons. Actuellement, je mène la vie que je veux… et j’aspire à continuer d’avancer dans cette direction!

Advertisements

2 réflexions sur “Nouvelles d’automne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s