Un gros projet qui s’achève…et plusieurs prendront le relais!

Ceux qui me connaissent bien savent que l’aventure de la maîtrise va se terminer pour moi au cours des prochains mois, ce qui n’est pas pour me déplaire! En effet, après 2 ans et demi de travail, de rédaction et de recherche, je ne suis pas mécontente d’enfin apercevoir la lumière au bout du tunnel! Mon dépôt pour évaluation devrait être fait un peu avant Noël (ce qui est bientôt, rappelons-le, malgré l’absence de neige le temps continue de filer…) Évidemment, j’aurai sans doute des corrections à apporter au document à la suite des commentaires formulés par le jury, mais au moins, l’essentiel du travail est fait. Ouf.

L’une des raisons pour lesquelles j’ai hâte de passer à autre chose (outre le simple fait de, bien, passer à autre chose), c’est que j’ai tout un tas de projets créatifs qui ne demandant qu’à prendre leur envol ou, à tout le moins, de continuer à être alimentés! Sauf que quand on a un mémoire à compléter, il a la priorité…maintenant, plus de jaloux, je vais pouvoir graduellement retourner à ma création!

Il y a environ une semaine, j’ai eu la formidable occasion de passer une fin de semaine complète en compagnie de deux de mes amies sœurs, Laurie-Ann et Audrey (alias mon comité créatif), fin de semaine qui a été exclusivement consacrée au développement des idées, des personnages, de l’histoire et de la structure de notre projet de série de fantasy. C’était génial. Au cas où vous ne le sauriez pas, je suis celle qui écrit et qui met le tout en place, mais sans l’aide de ces deux-là, je ne me serais jamais lancée dans un projet d’une telle envergure! En tout cas, c’est à suivre…

J’ai aussi un plan de novella à élaborer (pour un projet dont vous entendrez parler, je l’espère, en février…!) et plusieurs idées de nouvelles que je brûle d’envie de mettre sur papier! Il faut avouer qu’avec les annonces de mes deux publications à venir dans Clair/Obscur et Solaris, je suis gonflée à bloc côté écriture, et j’entends bien mettre toute cette énergie à profit.

Pour moi, le temps des Fêtes sera une bonne occasion de me reposer, oui… mais aussi de commencer, je l’espère, à me plonger dans tous ces projets qui n’attendent que moi! Je vous tiens au courant ; 2016 n’a qu’à bien se tenir, j’arrive!

Publicités