Le bilan (particulier) de la (non moins particulière) année 2020!

Puisque cette année, toutes les traditions ont plus ou moins dû prendre le bord, je me disais qu’il était important pour moi de conserver celle qui se fait encore très bien dans le contexte actuel (c’est-à-dire en solo derrière mon écran d’ordinateur) 😛

Voici donc mon bilan de l’infâme 2020 qui, contre toutes attentes, n’a finalement pas été une année trop « bouetteuse » pour moi!

1. J’ai eu la chance de pouvoir enfin publier mon premier livre, mon recueil de nouvelles fantastiques intitulé « Servitude » (paru en août dernier aux Éditions Triptyque) 🙂 J’ai d’ailleurs eu droit à une réception critique comme je n’aurais jamais cru possible pour un premier livre, et encore moins en temps de pandémie! J’en suis très reconnaissante.

2. J’ai eu le plaisir de participer au projet de Fanie Demeule et Krystel Bertrand, soit le collectif « Cruelles » publié chez Tête Première et paru en octobre. Encore une fois, nous avons eu droit à une très belle visibilité dans les médias, et le livre est allé à deux reprises en réimpression depuis sa parution! Une belle expérience, vraiment.

3. Le confinement du printemps a été très difficile pour plusieurs personnes, pour toutes sortes de raisons; heureusement, je fais partie des chanceuses qui ont réussi à en tirer profit malgré tout! En effet, durant cette période, j’ai écrit comme jamais, en expérimentant ce que serait pour moi une routine d’auteure à temps plein. Et ma foi, je n’ai pas détesté ça 😉

4. J’ai complété la rédaction d’un tome complet de ma série de fantasy, ainsi que la réécriture d’un autre grâce à de bons conseils et à des commentaires de lecture très pertinents (merci Luc!) Disons que l’an prochain, je prévois être prête à commencer le processus de soumission à une maison d’édition… et on verra où ça me mènera! 😀

5. Cet automne, on m’a invitée à publier une nouvelle dans la revue Le Sabord en début 2021, et à prendre part à un autre collectif (!) dont la publication est prévue pour 2022! À suivre, donc 😉

6. Malgré tous les écueils et l’annulation de tous les salons du livre traditionnels (avoir su que le SLO de février était le dernier auquel je participerais avant longtemps, j’en aurais profité davantage, n’est-ce pas?), notre équipe au Salon du livre de l’Estrie a réussi à mettre sur pied un événement entièrement virtuel – ce n’était pas parfait et c’était très expérimental, évidemment, mais ça nous a permis de créer de beaux moments et d’assister à de précieuses rencontres dont nous avions bien besoin! Je suis heureuse que nous ayons pu le faire, ça a mis un baume sur tout le reste des annulations d’événements subies depuis mars (enfin, pour moi.)

7. Ce qui m’a le plus manqué cette année, c’était la possibilité de voir amis et famille quand j’en avais envie. Cependant, même si je n’ai pas pu côtoyer mes proches autant que je l’aurais voulu, j’ai quand même passé de très bons moments avec les gens qui me sont chers (je suis même devenue marraine!), j’ai partagé de nombreux fous rires et j’ai eu de longues discussions bien senties – ces moments étaient d’autant plus précieux étant donné leur rareté, alors j’en ai bien profité.

8. Cette année marquait la 20e d’une longue amitié avec celles qui forment ma famille de cœur. On a pas pu célébrer comme il se doit, mais c’est important de le souligner quand même, non? 😉

9. Mon chum, qui était à la recherche d’un emploi depuis plusieurs mois, en a finalement décroché un cet été! Même si les premiers mois de 2020 ont été plus précaires qu’à l’habitude (nous avons dû nous reposer uniquement sur ma PCU pour un temps), l’année s’est plutôt bien terminée sur ce plan.

10. Enfin, j’ai eu l’immense bonheur de partager mon confinement avec mon chum des 13 dernières années (oui, déjà!) – on a beaucoup ri, on a pu passer du temps de qualité ensemble et surtout, SURTOUT, on ne s’est pas tapé sur les nerfs 😛 Haha! Blague à part, j’aurais difficilement pu trouver meilleur compagnon durant cette période particulière. Et ça, c’est toute une chance! ❤

En somme, je dirais que si 2020 a été pour moi une année plus difficile sur plusieurs aspects (annulation de tous les événements du milieu littéraire, précarité financière temporaire, « sevrage » de rencontres sociales avec des ami.es proches et de la famille, etc.), elle n’a pas été complètement gâchée pour autant! De plus, elle m’a permis de me recentrer sur l’essentiel, de comprendre un peu mieux ce que je veux vraiment pour l’avenir et d’esquisser des plans pour de futurs projets personnels 🙂

Ceci étant dit, je sais bien que je suis chanceuse de pouvoir dresser un bilan positif dans les circonstances; collectivement, nous ne sommes pas sortis du bois, et je sais que pour plusieurs d’entre vous, ça n’a pas été facile et ça ne le sera peut-être pas non plus demain. Sachez que je suis de tout cœur avec vous, et que je suis là, si je peux vous aider de quelque façon que ce soit!

Enfin, si pour 2021 je me souhaite de la santé, plus de moments avec mes proches, de beaux projets littéraires et une maison (oui, on est rendus là! 😉 ), je vous souhaite à toutes et à tous de la santé aussi (évidemment!), de l’amour, de la douceur, de la compassion (surtout envers vous-mêmes), du temps de qualité avec ceux que vous aimez et toutes sortes de succès, petits ou grands.

Bonne année les ami.es, je suis choyée de vous avoir! ❤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s