Bilan éclair pour une deuxième année… singulière?

Si 2021 nous a permis quelques belles éclaircies, de l’été jusqu’au début de décembre (avec un semblant de retour à une vie normale), le début de l’année a été particulièrement difficile et ne parlons pas de cette spectaculaire fin en queue de poisson… 😅

Puisque le moral des troupes n’est pas à son meilleur (ceci est un euphémisme 😂), je vais me contenter de dresser ici une petite liste en vrac des choses positives qui me sont arrivées cette année – parce que même en pleine pandémie, ça peut continuer de bien aller. 😜


1. J’ai publié ce printemps une nouvelle dans la revue Le Sabord, « Palingénésie », une première parution pour moi dans cette revue d’art et de littérature trifluvienne; j’ai aussi eu le plaisir de retrouver mon univers illustré par Dimani Mathieu Cassendo dans la revue Lettres québécoises!

2. Mon chum et moi avons pris la décision de quitter l’Estrie pour venir nous installer en Mauricie, ma région natale. Nous avons déménagé en mai dernier. Même si je garderai toujours un attachement pour cette région où j’ai passé les 8 dernières années et pour les gens formidables que j’ai pu y rencontrer, je suis très heureuse d’être revenue près de ma famille, « à la maison »! 🏡

3. Mon recueil « Servitude » a continué de susciter l’intérêt des lecteurs et lectrices cette année, et m’a même permis de remporter le prix Alfred-DesRochers en octobre dernier! J’étais vraiment étonnée de l’emporter, car la compétition était féroce – mais je suis ravie de cette belle reconnaissance de la part du jury et de l’AAAE, au sein de laquelle j’ai eu le plaisir d’évoluer lors de mon passage en Estrie.

4. J’ai pu terminer mon mandat au Salon du livre de l’Estrie en beauté, avec une édition en mode festival qui a fait du bien au moral, et en laissant l’événement entre les mains d’une nouvelle équipe dynamique, qui est pleine de belles idées pour l’avenir! Mention toute spéciale à Laurie-Ann, qui m’a hébergée ici et là avec grande générosité pendant plusieurs mois (et mention à Véronique aussi, pour les dépannages occasionnels!) ❤️

5. Sitôt mon mandat en Estrie terminé, j’ai commencé un nouvel emploi en novembre… au Salon du livre de Trois-Rivières! Ça m’a fait beaucoup de gros changements en peu temps, et je dois avouer que si le tout m’a épuisée, j’ai quand même hâte de voir ce que nous arriverons à faire en 2022. 😉

6. J’ai terminé la réécriture des tomes 2 et 3 de ma série de fantasy (grâce aux commentaires pertinents de Luc!), et j’ai enfin soumis le tome 1 à un éditeur! En attendant une réponse, je me suis lancée dans l’écriture du quatrième et dernier tome (avec le soutien indéfectible d’Audrey à l’idéation 🔥). Le travail pour en arriver là a été colossal, mais j’en suis vraiment satisfaite.

7. J’ai participé cette année à un collectif qui devrait paraître en mars prochain; je vous en reparlerai très prochainement. 😉

8. J’ai rejoint le conseil d’administration de la Société des écrivain.e.s de la Mauricie afin de m’impliquer dans la vie littéraire de la région, en plus de devenir membre de l’UNEQ.

9. J’ai eu le plaisir de prendre part à un cabaret littéraire sur l’inquiétante étrangeté au dernier Salon du livre de Montréal, avec des auteur.e.s que j’aime et que j’admire; j’ai aussi pu participer à l’activité Géométries organiques en septembre, organisée par la SÉM; et en janvier prochain, je devrais prendre part virtuellement à la Nuit de la lecture, sur invitation de ma consœur et amie Ariane. 😊

10. J’ai (heureusement) pu voir mes ami.e.s et mes proches pas mal plus souvent qu’en 2020; je me souhaite la même chose pour l’an prochain… et j’espère bien continuer d’accumuler les bons moments avec mon chum, parce que même en l’an 2 de la pandémie, on a encore trouvé le moyen de rire tous les jours et de savourer les petits plaisirs de la vie ensemble! 🥰


Faut l’avouer, 2021 n’a pas été facile – peut-être plus que 2020, oui, mais encore assez pénible par moments. Le moral a souvent été chambranlant, et nous ne sommes pas encore sortis du bois… alors essayons de nous concentrer sur les belles choses que nous avons, et de les chérir comme il se doit.

Je ne sais évidemment pas de quoi 2022 sera faite, mais voici ce que je me souhaite spécifiquement pour la prochaine année:

-Réussir à trouver, avec mon chum, notre maison en Mauricie et devenir propriétaires;

-Compléter ma série de façon satisfaisante, et obtenir une réponse favorable d’un éditeur(!):

-M’engager dans de nouveaux projets d’écriture, collectifs ou solo.

Sinon, de façon générale, je me souhaite aussi ce que je vous souhaite, à toutes et à tous: de bons moments en famille et entre ami.e.s, de la complicité, du rire, de la santé, de la sérénité ainsi qu’une bonne dose d’amour et de résilience pour se tenir debout et traverser les épreuves.

Je suis chanceuse de vous avoir, bonne année tout le monde! 😘

(Ah tiens, oui, j’oubliais; je me suis aussi offert un petit changement de tête cette année, haha! 😂)